Home

Le Symbolisme de mes peintures

Ma peinture vise à communiquer à travers des symboles qui sont apparemment sans relation les uns avec les autres, mais en réalité ils sont reliés à raconter ou donner des messages à caractère philosophique-oriental, scientifique et très souvent liés à de nouvelles théories sur l’esprit (cfr. livre “Il sistema mentale a quattro sfere”, auteur Danilo Speranza).

Le langage symbolique que généralement j’utilise me permet d’exprimer la double nature de l’être: aussi bien la transitoire et l’Éternelle qui demeure impérissable à l’Infini, que la double nature du Cosmos: celle liée aux phénomènes ou des formes et la Nouménale ou du Subtile, où sont contenues toutes les lois qui le régissent.

Parmi les plusieurs symboles, celui de la Sphinx Égyptienne et généralement tout type de statue comme la Vénus de Milo, que j’insère souvent dans mes œuvres représentent l’Éternité et la persistance des choses ou la Sagesse Antique qui a été transmise au fil des siècles.

Les perles qui caractérisent beaucoup de mes œuvres, elles représentent les particules, les plus petites, du monde physique, les quarks au-delà desquels on va terminer dans le Noumène. C’est pour cette raison que je les utilise pour symboliser les dimensions avec une nature très Subtile.

En outre, il est très important pour moi la numérologie, où chaque nombre de 0 à 9 a sa signification par rapport à ce type d’Univers.

J’aime représenter à travers le Surréalisme Quantique l’idée de la Beauté Classique suivant les règles de l’Harmonie et qui vise à transmettre la sérénité et la calme à l’observateur. Chaque fois, devant une toile blanche, dans un état d’intériorisation et de zéro émotionnel, j’essaie de communiquer ce qui ne pourrait pas être possible, en termes de pensées illusoires et de sensations chaotiques.

Plusieurs perspectives et ambiances parfois se fondent à vouloir représenter une discontinuité et une nature illusoire de l’espace-temps. Les multiples dimensions, à partir des plus subtiles aux plus brutes, elles peuvent coexister simultanément dans un seul théâtre intemporel.